Table ronde sur le dossier des chenilles processionnaires en Seine-et-Marne

Je me réjouis que le Préfet de Seine-et-Marne ait accepté ma proposition de tenir une table ronde permettant de répondre aux interrogations et d’apporter des solutions au phénomène de prolifération des chenilles processionnaires sur l’ensemble de notre département. Je serai présent à cette table ronde qui aura lieu le jeudi 13 novembre prochain en Préfecture.

Courrier-réponse aux professions réglementées

Maître,

Vous m’avez fait part de vos craintes concernant la réforme des professions règlementées. Je vous en remercie.

Vous m’interpellez au sujet du récent rapport de l’Inspection Générale des Finances sur les professions réglementées, remis au ministère de l’Economie et des Finances avant l’été. Ce rapport, qui étudie de très près trente-sept métiers – pharmaciens, huissiers, notaires, etc. – estime que l’organisation et l’encadrement de ces professions ne sont plus adaptés.

Le chiffre d’affaires cumulé de ces professions est important puisqu’il atteint 235 milliards d’euros. Entre 2000 et 2010, leur bénéfice a progressé de 46%. Les pistes évoquées par le rapport de l’IGF indiquent que des réformes ciblées sur certaines professions (fin de monopoles, modification de la fixation des tarifs) pourraient générer une baisse des prix allant de 10 à 20% dans les secteurs concernés et un surcroît d’activité qui pourrait atteindre jusqu’à 0,3 point de PIB. Il ne s’agit que de pistes de travail qu’il nous appartient désormais de creuser.

Ainsi que s’y est engagé le gouvernement, le projet de loi actuellement en préparation n’aura pas pour but de libéraliser sans réflexion des secteurs pourvoyeurs d’emplois. Il sera construit dans le respect de la sécurité juridique,  le respect de la sécurité sanitaire et  le respect de l’équilibre des territoires. Lors des questions au Gouvernement du 10 septembre dernier, Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, a réaffirmé sa volonté de concertation avec les professions concernées. Le contact avec les huissiers a été établi le 17 septembre. Je ne doute pas qu’il aboutira à un texte intelligent, dans lesquels se retrouveront autant les Français que les professionnels que vous êtes.

Je vous prie de croire, Maître, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Rythmes scolaires : Benoît Hamon à Lieusaint

Olivier Faure était vendredi matin à l’école primaire de la Chasse à Lieusaint pour une table ronde sur les rythmes scolaires en présence de Benoît Hamon, Ministre de l’Education Nationale. Ce temps d’échange réunissait tous les acteurs de la communauté éducative : parents d’élèves, enseignants et intervenants sur les temps d’activités périscolaires.

Benoît Hamon a rappelé que toutes les communes de France devront avoir mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014. Lundi prochain sortira un décret complémentaire qui assouplit cette réforme pour les lieux où peuvent émerger des difficultés objectives, notamment en milieu rural. La règle de base restera bien les 5 matinées de travail.

« Ici, l’organisation des nouveaux temps scolaires a été réalisée, certains ne cachent pas que ça a pu les embarrasser sur le plan personnel, mais tous reconnaissent que c’est bon pour les enfants » a déclaré le ministre.

Signature d’une proposition de loi visant à lutter contre les nuisances de certains engins motorisés en milieu urbain

La circulation abusive de certains types de motos et de quads en milieu urbain engendre de graves nuisances sonores et met en danger les riverains. De nombreux élus et habitants de la 11ème circonscription de Seine-et-Marne ont interpellé Olivier Faure à ce sujet. C’est en toute logique qu’il a accepté d’être co-signataire de la proposition de loi socialiste visant à lutter contre les nuisances de certains engins motorisés en milieu urbain, que vous pouvez retrouver ici.