Thierry Cumps, candidat Rassemblement Bleu Marine écrit sur son blog : «François Hollande en est convaincu : le socialisme est incapable de faire respecter les lois en France, seul l’islam en tant que force politique et pas seulement en tant que religion est capable de diriger notre pays.» Il existe selon lui «de nombreux signes quant à la volonté d’implanter en France un gouvernement islamiste modéré de type algérien ou marocain par François Hollande.» Comme celui de nommer une «marocaine musulmane Najat Vallaud-Belkacem comme ministre de l’éducation nationale».

Jean-Marc Buccafurri, candidat en Seine-Saint-Denis : nombreux dérapages sur ses comptes Facebook et Twitter. Il traite notamment Najat Vallaud-Belkacem de « pute à PD LGBT soumise » ou écrit « L’homosexualité n’est pas une norme, c’est une déviance« .

Patricia Bresson, candidate remplaçante en Indre-et-Loire : plusieurs messages Facebook après les attentats de Charlie Hebdo dont « Hollande a été élu par ces rats à qui il donne l’asile les logements et les allocs pendant que les Français grattent chaque jour pour y arriver »