Le Monde – Olivier Faure réélu à la tête du groupe socialiste de l’Assemblée nationale

Le résultat du vote des députés socialistes est sans appel. Jeudi 22 juin, Olivier Faure a été réélu à la présidence du groupe PS de l’Assemblée nationale en obtenant 28 voix contre 3 pour Delphine Batho, l’ancienne ministre de l’écologie du gouvernement Hollande.

Le député de Seine-et-Marne dimanche, 48 ans, réélu dimanche avec 61 % des voix, avait été élu face à Guillaume Bachelay à la présidence du groupe PS en décembre 2016 pour succéder à Bruno Le Roux, quand celui-ci avait été nommé ministre de l’intérieur. Le groupe socialiste de l’Assemblée, qui comptait près de 300 membres dans la dernière législature, disposera seulement de 31 députés à l’issue des législatives des 11 et 18 juin.

Olivier Faure, qui a nommé Delphine Batho première vice-présidente, a annoncé que son groupe s’inscrirait dans l’opposition au gouvernement. Il a toutefois précisé que son groupe ne se situerait « ni dans l’obstruction, ni dans une forme d’opposition pavlovienne, ni dans une forme de robotisation de la pensée qui serait celle qui nous conduirait à être, d’ores et déjà, dans une majorité présidentielle ». Et d’ajouter, en citant certains points controversés de la réforme du code du travail ou de la fiscalité : « Nous allons nous définir par nos propositions. »

« Manuel Valls a choisi un autre destin »

Le député de Seine-et-Marne a ajouté que son groupe, qui devrait changer de nom, pourrait rassembler d’autres députés.

« Ceux qui partagent nos combats sont bienvenus mais nous n’avons pas la volonté d’aller chercher les uns et les autres, nous n’irons pas marchander »

Dimanche, Olivier Faure avait appelé les socialistes à « retrouver un discours qui puisse fédérer ceux qui ont voté pour Jean-Luc Mélenchon, ceux qui ont voté pour Benoît Hamon et ceux qui ont voté pour Emmanuel Macron ».

Le député de Seine-et-Marne a par ailleurs écarté une adhésion de Manuel Valls à son groupe. « A ma connaissance, Manuel Valls a choisi un autre destin que celui que nous partageons, donc il a fait ses choix. »

Le groupe socialiste de l’Assemblée, qui comptait près de 300 membres dans la dernière législature, ne disposera plus que de 31 députés – apparentés compris – à l’issue des législatives des 11 et 18 juin.

Lien d’origine http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/06/22/olivier-faure-reelu-a-la-tete-du-groupe-socialiste-de-l-assemblee-nationale_5149432_823448.html#3mDPBRDyESMEJeZX.99

Leave a comment

nom*

email* (not published)

site internet