Le Lab – Le porte-parole du PS Olivier Faure réagit aux propos de Mariani: « Ce n’est pas un dérapage »

Errare humanum est, perseverare diabolicum – Le porte-parole du PS Olivier Faure a contacté Le Lab, ce 7 mai, pour apporter une réaction au tweet de Thierry Mariani affirmant que les enlèvements de jeunes écolières au Nigéria rappelaient que l’Afrique n’avait « pas attendu l’Occident pour pratiquer l’esclavage. » Des propos que le député UMP a maintenus.

Ce qui me fait réagir, c’est que Thierry Mariani maintienne ses propos. On pouvait imaginer que c’était un dérapage, ce n’en est pas un.

Le député socialiste développe ensuite:

Il veut déculpabiliser les Français. Mais ce n’est pas parce que d’autres l’ont fait avant qu’il faut déculpabiliser les responsables du commerce triangulaire. Imaginez un procès où un criminel viendrait plaider son cas en disant qu’il n’est pas coupable parce que d’autres avant lui ont commis des crimes.

Olivier Faure poursuit la comparaison sur des terrains historiques:

Ce n’est pas parce qu’il y a eu des pogroms avant la Shoah qu’il faut déculpabiliser Hitler. On est dans l’absurde le plus complet.

Avant d’ajouter:

Ce n’est pas parce qu’il y a eu le génocide arménien que cela déculpabilise les auteurs du génocide rwandais.
Ce n’est pas parce qu’il y a eu le génocide rwandais qu’il faut dédouaner Bachar-al-Assad de ses crimes.

Leave a comment

nom*

email* (not published)

site internet