Début des travaux sur la réforme ferroviaire

Olivier Faure a été nommé il y a quelques mois rapporteur pour avis de la Commission des Finances pour la réforme ferroviaire.

Le système actuel, issu de la réforme de 1997, se trouve à bout de souffle et enregistre en moyenne, chaque année, 1,4 milliard d’euros de pertes. Le  projet de loi vise donc à pérenniser notre système ferroviaire en mettant fin à la dérive financière. Pour atteindre cet objectif, il unifie le gestionnaire d’infrastructure, qui regroupera les actuels RFF, SNCF Infra et la direction des circulations ferroviaires au sein de SNCF Réseau. Les services de l’opérateur seront quant à eux regroupés au sein de SNCF Mobilités, et ces deux entités entreront dans un groupe unifié, le groupe SNCF. Cette réforme permettra d’injecter 1,5 milliard d’euros dans le système.

Vous trouverez ici son rapport et là le compte-rendu de la Commission des Finances qui s’est réunie la semaine dernière.

 

Dépêche AFP – Résultat du scrutin européen « extrêmement préoccupant »

PARIS, 25 mai 2014 (AFP) – Olivier Faure, porte-parole du PS, a affirmé à l’AFP que le résultat du scrutin européen en France, avec un FN en tête, était « extrêmement préoccupant ».

« Le résultat de ces élections européennes en France n’est pas seulement décevant, il est extrêmement préoccupant », a-t-il déclaré peu après les premières estimations.

« Pour la première fois dans notre histoire le FN est le premier parti de France », a-t-il dit.

« Même si ces résultats peuvent être relativisés par une abstention massive, ils expriment un désarroi civique », a-t-il ajouté, relevant que « toute la gauche est en baisse ».

Selon le député, « même l’opposition ne profite pas de son statut puisque l’UMP est en chute libre ».

« Ce scrutin était européen et c’est d’abord l’Europe qui doit changer. Se mettre au service de la croissance, démocratiser son fonctionnement, mieux protéger des dérives de la finance », a-t-il ajouté.

Proposition de loi famille : les Socialistes à l’écoute de toutes les familles

A l’initiative du groupe socialiste est débattue depuis hier la proposition de loi relative à l’autorité parentale et à l’intérêt de l’enfant. Issue de longs mois de concertation, la proposition de loi reconnait juridiquement le rôle des beaux-parents, généralise les médiations pour régler les conflits familiaux avec pour seule boussole l’intérêt de l’enfant.

Lire la suite

Communiqué de presse – Mesures fiscales : Manuel Valls a entendu le message des municipales

Le Premier ministre a annoncé ce matin un allégement de l’impôt pour les plus modestes.

Avec plus de trois millions de ménages concernés par cette mesure et 1,8 millions de ménages qui ne seront plus soumis à l’impôt, le gouvernement de Manuel Valls a pris la mesure de l’inquiétude des salariés entrés dans l’impôt sans que leurs revenus aient augmentés et ainsi posé un acte fort pour le pouvoir d’achat. Le message des municipales a été entendu.

Le choix de financer cette mesure par une lutte accrue contre la fraude fiscale témoigne d’un esprit de justice. Il n’est pas normal de faire payer aux plus modestes le prix de l’incivilité de ceux qui se donnent les moyens de ne pas contribuer à l’effort de redressement de notre pays.

Le parti socialiste salue la capacité d’écoute du Premier ministre et de son gouvernement et souhaite que les prochains débats budgétaires se prolongent dans le même état d’esprit.