Réserve parlementaire : le temps de la transparence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué de presse

Olivier FAURE, Député de la 11ème circonscription de Seine-et-Marne

lundi 25 février 2013

 

Affectation de la réserve parlementaire sur la 11ème circonscription de Seine-et-Marne

Dans un souci de transparence, je tiens à vous communiquer l’utilisation des crédits qui me sont alloués  pour l’année 2013 au titre de la « réserve parlementaire ».

Depuis la décision prise par la nouvelle majorité, la réserve parlementaire représente pour chaque député un montant annuel de 130 000 € à 135 000 € par circonscription. Auparavant, les députés de la majorité s’octroyaient des montants 3 à 4 fois supérieurs à ceux attribués aux députés de l’opposition. Ces crédits doivent contribuer au financement (non renouvelable) de projets d’investissements portés par les communes ou leurs groupements. C’est une subvention exceptionnelle aux collectivités territoriales, attribuée sur proposition du Député et validée par le rapporteur général du Budget. Elle permet également de soutenir 4 à 5 projets associatifs maximum par an (le nombre n’était pas encadré auparavant).

Les dossiers de demandes qui me sont parvenus démontrent la vitalité des communes et des associations de la 11ème circonscription de Seine-et-Marne, ainsi que l’implication et la qualité du travail des élus et des bénévoles. Dans mon arbitrage, j’ai choisi de soutenir des projets sur l’ensemble du territoire de la circonscription. J’ai également retenu des montants significatifs pour permettre le financement de projets structurants plutôt que de procéder à un saupoudrage clientéliste mais sans effet réel pour la population.

Ces crédits viennent d’être notifiés aux bénéficiaires ; c’est l’occasion pour moi de rendre publique la liste des collectivités et associations que j’ai souhaité soutenir en 2013 :

Collectivités locales

Collectivité : commune de Vert-Saint-Denis
Projet : Isolation thermique des fenêtres de l’Hôtel de Ville
Priorité : Développement durable
Montant : 20 000 €

Collectivité : commune de Lieusaint
Projet : Aménagement de locaux administratifs et développement de nouveaux services
Priorité : Développement durable et soutien au service public
Montant : 20 000 €

Collectivité : commune de Nandy
Projet : Réhabilitation. Programme CUCS quartier des Bois
Priorité : Rénovation urbaine
Montant : 20 000 €

Collectivité : commune de Savigny-le-Temple
Projet : Manifestation « Le Printemps des Jardiniers »
Priorité : Culture
Montant : 9 300 €

Collectivité : commune de Moissy-Cramayel
Projet : Réalisation d’un terrain de football synthétique
Priorité : Sport associatif
Montant : 25 000 €

Associations

Association : association la FOCEL Ligue de l’Enseignement
Projet : Projet de prévention et de lutte contre les discriminations dans les établissements scolaires
Priorité : Education
Montant : 5 000 €

Association : association REBONDIR (Savigny-le-Temple)
Projet : Accueillir et accompagner les personnes en recherche d’emploi ou de formation
Priorité : Insertion professionnelle
Montant : 7 000 €

Association : Café associatif de Cesson
Projet : installation de l’association dans un lieu fixe pour développer sa présence et multiplier les évènements
Priorité : Lien social/culture
Montant : 10 000 €

Association : La Compagnie du Lac (Savigny-le-Temple)
Projet : Création d’une comédie musicale intégrant des jeunes handicapés
Priorité : Lien social – Culture
Montant : 10 000 €

Association : association la Copa
Projet : tournoi de football régional inter-quartiers
Priorité : Lien social/sporta
Montant : 10 000 €

Commentaires

bruno chaix
Répondre

les députés étant des élus de la nation et non pas de leur circonscription, ne serait-il pas temps au XXIème siècle de mettre fin à cette survivance d’un système « notabiliaire » ou l’élu d’une zone entretient par ses bonnes grâces son pouvoir local … la percée du mouvement des cinq étoiles en Italie démontre que les nouveaux citoyens (en Italie et ailleurs en Europe) veulent une nouvelle démocratie où la politique est ouverte et possible à tous, où le pouvoir est partagé et où l’argent n’est plus un des moyens d’exister politiquement.

Jeanine Dupriez
Répondre

La transparence c’est le changement. Jamais Jean-Claude Mignon n’a mis sur la place publique le montant et l’utilisation de la réserve parlementaire. Que les députés continuent dans cette transparence et on ne parlera plus de clientélisme mais d’engagement Au travers des projets financés, les députés joignent le geste à la parole et c’est heureux.

lestage pierre henri
Répondre

la transparence c’est bien mais la vôtre souffre d’être incomplète; vous auriez dû aussi préciser ET VOS REVENUS ET VOTRE PATRIMOINE ( en le détaillant ) Certains députés l’ont fait ( René Dosière , Barbara re du Romagnan) Je ne suis pas un de vos adversaires politiques car je suis membre du PS . BONNE CHANCE à vous en attendant que vous me répondiez ou que vous demandiez à Libé de donner ces précisions

lestage pierre henri
Répondre

Celà ne sert à rien d’envoyer des commentaires car les parlementaires ne répondent pas aux questions posées par le citoyen lambda. Seule Barbara Romagnan a répondu par le biais de son attaché parlementaire .Que tous les deux en soient remerciés Alors M. Faure faites-en de même et répondez sans vouloir nous tromper.

Leave a comment

nom*

email* (not published)

site internet