Article dans le Parisien : Pole santé, la gauche veut faire avancer le dossier

L’allusion était trop belle. C’est sous le panneau annonçant la création d’un établissement de santé public-privé du Sud-Seine-et-Marne en 2012 que se sont réunis hier les élus de gauche concernés par le projet. Car autour du panneau, le champ reste désespérément en friche. Le projet qui doit réunir l’hôpital Marc-Jacquet, la clinique des Fontaines et le groupe Saint-Jean-Ermitage n’est toujours pas inscrit au plan Hôpital 2012.


« Ce projet, on en fera un dossier majeur en mai 2012 », assurent Lionel Walker (DVG) et Olivier Faure (PS), candidats aux élections législatives dans les 1re (Melun) et 11e circonscriptions (Sénart-Le Mée).
« Cela fait sept ans qu’on nous balade et que les autorités temporisent pour ne pas mettre en difficulté leurs élus (NDLR : UMP). Nous voulons que le projet soit inscrit au budget de l’Etat. Il se justifie pour ce bassin de 300000 habitants que comptent l’agglomération melunaise et Sénart », insiste Lionel Walker. Hier, Andrée Barreteau, de l’agence régionale de santé, a fait savoir que l’ARS « attend des annonces (du gouvernement) dans les deux ou trois prochaines semaines ».

Leave a comment

nom*

email* (not published)

site internet