Mohamed(s)

Il y a deux Mohammed qui se font face.
Ils ont 23 et 24 ans. Ils auraient pu se retrouver dans la même classe, partager les mêmes jeux, grandir ensemble.
Le premier a choisi l’armée française. Il est parachutiste dans un régiment qui a participé à la guerre en Afghanistan.
Le second se réclame de la nébuleuse d’Al Qaeda.
L’un s’est engagé au service de la République tandis que l’autre l’exècre.
Ils sont Français tous les deux. Ils ont en commun des origines, une couleur de peau. C’est beaucoup et c’est si peu.
Leurs vies se sont fait face quelques secondes. Mohamed fait feu sur Mohamed.
Mohamed Legouad est mort. Sur son cercueil, ses camarades ont déposé le drapeau Français comme ultime hommage.
Mohamed Merah cherche désormais à donner un sens politique à son crime là où il ne restera que la trace de sa folie meurtrière.
Voilà ce que nous devons rappeler pour conjurer tout risque d’amalgame entre le geste d’un criminel fanatique et les Français d’origine maghrébine. C’est contre la Nation que Mohamed Merah a tiré. Et c’est un autre Mohamed qui en est aujourd’hui le symbole.

Commentaires

Hugues
Répondre

C’est très bien ce que tu écris, Olivier.

MMartin
Répondre

Bien vu.

Samir
Répondre

Bravo pour cet article

et merci

Samir

Wortham Françoise
Répondre

Bravo, Olivier. C’est, à mon sens, juste ce qu’il fallait dire.
Je t’embrasse pour cet article

Claude Muller
Répondre

Un très beau texte pour exprimer de belles idées
Merci
Claude Muller

JeffRenault
Répondre

Beau texte… sauf le “français d’origine maghrébine” qui s’inscrit dans la continuité du discours de Grenoble d’un président “français d’origine hongroise”.

C’est terrible de voir cette formulation qu’il a instaurée reprise par tous, sur toutes les chaînes, sans que cela semble choquer beaucoup de monde. Il aurait donc réussi à diviser les français a ce point là ? Je ne peux m’y résoudre.

Pour le reste, ton billet est très bien écrit et très pudique. Merci.

Ahmed
Répondre

Très beau texte.

CasusB
Répondre

comment comparer Mohmamed engagee dans l’armee francaise car francais et marie et futur pere de famille, et Mohamed allocataire du RSA tueur d’enfant et de militaire ….

CasusB
Répondre

c’est une insulte a tous les francais d’origine magrebine…

CasusB
Répondre

olivier au PS = Mohamed le djiadiste….

James
Répondre

Merci pour cet article. En ces moments troubles on a besoin de garder la tête froide et ne pas sombrer dans l’amalgame. Ce tueur tue toutes les religions, les croyances et surtout notre république. que le débat politique prenne un peu de hauteur.

chepearst car inshurens, Phoenix
Répondre

"Except when it (often) doesn't work out as cleanly as you say it would work out. By omitting the vagaries that happen to people caught on the wrong side of the transition, you ignore the real-world effects of that theory."No sethstorm, you cannot possibly be ignored because you're so damn noisy.

CapMarine
Répondre

Il y en a des bisounours ici!!moins de mohamed = moins de crimes!au PS vous n’avez pas encore compris ça jusqu’au jour où vous serez agresser par momo ou nassim!!dormez bien le 6 mai on arrive!!

zahra
Répondre

Je n’ai qu’un seul commentaire : Merci!

Adrienne
Répondre

“Bravo” Olivier,
ce verbiage bien-pensant est bien accueilli par tes lecteurs. Mais permets-moi de te dire que tes 2 Mohamesd(s) est, à mes yeux, la réponse la plus dégoulinante de mauvaise foi qu’on pouvait renvoyer à l’assassin de Toulouse.
N’est pas Aragon qui veut; ce pseudo face à face entre “celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas” etc.n’a rien avoir avec ce qui s’est passé à Toulouse. Vas-y, vole encore au secours des assassins.
Encore un coup, et je rends ma carte. Et je peux te certifier que je ne suis pas la seule.

BOURGOIN-GRANDINETTI
Répondre

“D’origine italienne”, d’arrière-grands parents immigrés en Algérie, côté paternel et aussi “d’origine juive”, côté maternel,je suis comme JeffRenault sensibilisée à l’utilisation de cette expression terrible utilisée pendant la dernière guerre. Le peuple de gauche a ce devoir de mémoire.

Annie Panel
Répondre

Merci Olivier pour hier soir ( d’abord ) et pour ce que tu as écrit ce matin
Par contre je ne comprends pas certaines critiques!!!
Nous sommes tous des êtres humains la couleur de notre sang est la même des ordures il y en a partout et il y en aura toujours .L’émotion est une belle chose c’est cela qui prime tout d’abord et c’est cela qui nous permets de nous regarder en face les uns et les autres et de nous apprécier ou pas ,le Respect c’est cela qui est le plus important
Relisez notre histoire et celle d’autres pays et vous verrez que vivre emsemble n’est pas si compliqué.

sissaoui
Répondre

olivier, ces deux mohamed sont deux français , l’un a choisi l’armée par choix ou dépit social, l’autre (au vu du monde du 23/03) un homme cassé après une adolescence cassée , c’est un homme jeune qui est mort aujourd’hui , cet homme mort a tué! Pourquoi?? nous ne le saurons jamais . Nous devons nous interroger sur la violence économique , sociale symbolique qui fait que deux mohamed ont choisi pour vivre, de donner la mort: un militaire, qui peut sauver la vie défendre la nation , s’en sentir membre , et l’autre dans les tourments de la violence comme un youssouf fofana. Je n’ai pas de réponse, et je mesure combien , j’ai eu de la chance , moi qui suis un arabe qui se prénomme Pierre

HORTENSE
Répondre

APRES AVOIR LU TOUS LES COMMENTAIRES, JE CONSTATE QUE CHACUN Y VA EN DONNANT SON AVIS. AVANT DE DONNER LE MIEN JE SOUHBAITERAI VIVEMENT CONNAITRE LES MOTIVATIONS VERITABLES DE CET ASSASSIN AINSI QUE SON PARCOURS DE VIE CAR JE NE COMPREND PAS COMMENT UN ETRE HUMAIN PUISSE TUER DELIBEREMENT UN SEMBLABLE SANS AVOIR AUCUN LIEN AVEC LUI(AMICAL, PROFESSIONNEL, FAMILIAL, ETC)?! CE MONDE ME FAIT TERRIBLEMENT PEUR…..

David
Répondre

Très bel article effectivement.

Dommage que le PS ne regorge pas de talents pareils : «Si je comprends bien, le Raid n’est donc pas capable en 30 h d’aller chercher un individu seul dans un appartement?», signé Jean-Jacques Urvoas, qui doit avoir des neurones qui se touchent (s’il lui en reste).

Abdoul k
Répondre

Cioran disait : “le degré d’inhumanité d’une religion en garantit la force et la durée : une religion libérale est une moquerie ou un miracle”. Il s’agit juste de vies gachées au nom d’une vision triviale et fantasmatique de l’existence d’un très haut ridicule, et des enfants sont morts seulement pour ça…
C’est bien au delà, dans la stupidité, d’une simple haine des nations : il n’existe toujours aucune preuve de l’existence de Dieu, d’Allah, ou du grand serpent à plumes…

Fifi CHIKH
Répondre

“… La France a quitté l’OTAN, c’est-à-dire le commandement intégré qui la plaçait, par un détour formel, sous la dépendance du Pentagone,… Nous en sommes sortis et n’y reviendrons pas…”
François Mitterrand – Ici et Maintenant.
Dans ce carnage, il y a cinq victimes : quatre enfants dont un qui n’a eu ni le temps, ni les moyens de grandir, et un père de famille. Paix à leurs âmes.
Cinq victimes dont un enfant “français d’origine maghrébine”, mais pas français européen !
Cinq victimes sacrifiées sur l’autel du pétro-dollars.
La mort est toujours un drame, et quant elle surgit par la force de la bétise et de la cruauté, alors c’est une tragédie pour l’humanité de tous ceux qui restent, le coeur brisé.
Ils sont allés en Irak, ils ont largué leurs mines anti-personnelles, affamé la population, brisé les coeurs sur des générations.
Aujourd’hui, combien de victimes innocentes en Irak ?
Pour dépister ces mines, d’abord les animaux. Mais très vite la viande est devenue une denrée rare. Aujourd’hui ce sont les enfants que l’on envoie en “éclaireurs”, ça coûte moins cher !
Il n’y a pas de mots pour dire la monstruosité de la guerre, éteints les mots, morts.
Le carnage de Toulouse, c’est d’abord un acte anti-sémite sans distinction de religion, Juifs, Chrétiens, Musulmans.
“… La France a quitté l’OTAN, c’est-à-dire le commandement intégré qui la plaçait, par un détour formel, sous la dépendance du Pentagone,… Nous en sommes sortis et n’y reviendrons pas…”
François Mitterrand – Ici et Maintenant.
Seulement, le monstre est revenu et a réveillé les vieilles haines des nationalismes européens, bradé les patrimoines. Ne laissant aucun répit à l’UE qui vacille. L’UE aux compétences et aux ressources considérables pour peu qu’on la mette au travail.

djamel
Répondre

Merci.

Leave a comment

nom*

email* (not published)

site internet