Revue de presse de ces derniers jours

– Article dans Le Monde : La crise de l’euro bouscule la stratégie de Hollande (9 novembre 2011)

– Article dans Libération : Quand Sarkozy plastronne, Hollande tâtonne (7 novembre 2011)

– Article dans le Nouvel Observateur : Ce qui attend le candidat Hollande (27 octobre 2011)

Article dans le Monde : Les socialistes préparent leur riposte aux attaques de l’UMP (24 octobre 2011)

Article dans Le Monde : Les six chantiers de François Hollande (24 octobre 2011)

Article dans Le Monde.fr : Hollande prêt pour une investiture “sobre” et “raisonnable” (21 octobre 2011)

Article dans Libération : Une convention «festive» mais «sobre» pour investir Hollande (21 octobre 2011)

Émission “Déshabillons les” sur Public Sénat : François Hollande, les leçons de la primaire (20 octobre 2011)

Article dans le Nouvel Observateur : Le clan des Hollandais (18 octobre 2011)

Article dans Les Echos : Au lendemain de sa victoire, le candidat socialiste souhaite élargir la direction du PS à ses proches (18 octobre 2011)

Article dans Libération : Le PS cherche son nouvel équilibre (18 octobre 2011)

Article dans Sud-Ouest : Question de dosage (18 octobre 2011)

Reportage du JT de TF1 : Rassemblement des socialistes après la victoire de François Hollande (17 octobre 2011)

Article dans le Parisien : La revanche du candidat « normal » (17 octobre 2011)

– Reportage du JT de France 2 : Préparation du débat TV des primaires (13 octobre 2011)

– Article dans Paris Match : François Hollande la course en tête (13 octobre 2011)

Commentaires

Garnier
Répondre

Réquisitionner les banques centrales ! Quel est l’avis de François Hollande ?

La France c’est aujourd’hui plus de 1600 milliards de dettes. C’est 50 milliards par an pour payer les seuls intérêts. Si les taux augmentent, ce qui est le cas aujourd’hui, ce seront 60, 70, 80 à 100 milliards d’intérêts annuels. Il faut que chacun comprenne que la dette n’est pas un excès de dépense mais une source de profits pour quelques uns.
Aucun plan de rigueur ne pourra venir à bout de cette dégénérescence de l’économie européenne.
Quel est le plan de nos gouvernants actuels ? Aucun ! Ne rien changer. Tuer les Etats pour les livrer aux prédateurs. La Grèce et l’Italie sont déjà tombées entre leurs mains. Demain, ce sera l’Espagne, le Portugal, la France et toute l’Europe. C’est effectivement la seule zone commerciale du monde qui n’a aucune frontière économique pour protéger ses habitants des importations sauvages des marchands d’esclaves.
Nous sommes donc au bout de la route et les grandes espérances du monde du travail ne peuvent provenir que d’ailleurs !
De nombreux économistes, mais pas seulement, font preuves d’optimisme et c’est rassurant.
Il y a donc des solutions pour sauver le peuple de la haine et de la guerre.
La réponse qui me parait résumer toutes les autres est celle formulée par Jacques Sapir dans les colonnes du Monde. (Réquisitionnons les banques centrales !1er décembre 2011) Il faut réquisitionner des banques centrales (en France, la Banque de France) pour une période temporaire. Cette dernière pourrait créditer le Trésor Public de 500 à 750 milliards d’Euros par simple jeu d’écriture ! Avec cette somme, le Trésor rachèterait en priorité les titres détenus par les non-résidents, ce qui aboutirait à faire baisser le poids des intérêts sur le budget. Cet économiste nous explique que la réquisition existe dans notre droit et que les conséquences seront immédiates. C’est vrai explique t-il, « on criera à la rupture des traités, mais aucun moyen n’existe pour expulser un pays (et donc la France) de la zone euro ». La France montrera ainsi la voix ce qui apportera une bouffée d’oxygène bienvenue aux pays d’Europe du Sud et à la France qui sont aujourd’hui dans l’impasse.
Le pays retrouvera ainsi le moyen d’investir pour relancer son industrie et réparer (en partie) les dégâts des prédateurs actuellement au pouvoir. Existe-t-il une autre solution ?

Quel est l’avis de François Hollande ?

Denis Garnier
Militant Socialiste
Auteur

Leave a comment

nom*

email* (not published)

site internet