• Biographie

    Un peu tôt pour publier mes mémoires ;-) Voici plus modestement quelques éléments biographiques, les personnes qui ont compté dans mon engagement, mon histoire, mes valeurs... Lire la suite

  • La 11e circo

    Découvrez la 11ème circonscription de Seine-et-Marne, forcément la plus belle de France, celle de la vile nouvelle de Sénart et du canton du Mée-sur-Seine. Le "Far Est" où tout est encore possible. Découvrir la circonscription

  • L'équipe

    Un député ne travaille pas seul. Il y a une équipe. A l'Assemblée et en circonscription, je m'appuie au quotidien sur les compétences et le talent d'Amandine Janiaud-Vergnaud et Stéphanie Le Meur Connaitre l'équipe

  • Me contacter

    Je suis votre élu. Je reçois chaque semaine, sur rendez-vous, à l'Assemblée ou à ma permanence la mairie de Moissy-Cramayel. Vous pouvez aussi m'interroger par mail. Me contacter

Derrière le paravent bleu marine

Le FN cherche depuis des années à repeindre sa façade aux couleurs de la République et à acquérir une respectabilité qui lui permettrait de revendiquer l’exercice du pouvoir. Au FN seuls trois ou quatre leaders prennent la parole pour mieux la maîtriser. Mais quand on regarde derrière le paravent médiatique que retrouve-t-on ? Des candidats, des élus (le chef de file des députés européens FN il y a encore quelques semaines) qui ont adhéré au FN parce qu’ils savaient y trouver un parti peu regardant sur leur « racisme ordinaire ».

Les élections départementales en offrent -hélas – une nouvelle et triste illustration. Amandine Janiaud-Vergnaud a entamé le recensement des candidats FN connus pour leurs dérapages xénophobes, islamophobes, antisémites. La liste ne cesse de s’allonger. Cela en dit long sur les eaux profondes dans lesquelles pêche le parti de Marine Le Pen. On reconnaît un arbre à ses fruits. Ceux du FN ont un goût de poison.

 

Chantal Clamer, candidate dans l’Ariège : en janvier 2014, elle tweete  «l’Islam et les Mahométans sont la nouvelle peste bubonique du 21ème siècle. A combattre à éliminer sans hésitation par tous les moyens possibles »

Elie Quisefit, candidate à Narbonne : on retrouve d’anciennes publications de 2012 sur son compte Facebook dont « il y a des battues contre les sangliers… contre les loups… contre les lynx… Et si on organisait plutôt des battues contre les Arabes on sauverait peut-être la France ! »

Fabien Rouquette, candidat à Narbonne : sur son Facebook ouvert au public, message d’août 2014 « Socialistes, communistes, musulmans ! Faites un geste pour la terre : suicidez-vous »

Thierry Brésolin, candidat remplaçant du FN en Ardèche publie une croix gammée sur son compte Facebook avec le commentaire « Marine, tu es la réincarnation d’Hitler. Toi, tu vas nettoyer la France, on compte sur toi ! »

Alexandre Larionov, candidat dans le canton Causse-Comtal (Aveyron) : sur son compte Facebook, en août 2014, il avait multiplié les propos injurieux envers les Juifs, il avait même appelé au meurtre en souhaitant leur destruction « une fois et pour toujours ». Il est poursuivi pour incitation à la haine raciale

Xavier Sainty, candidat à Savigny dans l’Allier, estime que sa carrière de chanteur ne décolle pas à cause du lobby juif « Voilà comme nous sommes traités par ces gouvernements depuis des décennies nous les ‘goys’, vivement une vraie révolution française pour nous soutenir dans notre avenir »

Corinne Mossire, candidate à Mâcon, a partagé sur son compte Facebook en 2014 les propos de Xavier Sainty et d’autres publications sur le complot juif ou sur les musulmans « deux mille ans de retard et une religion aveugle font de ces peuples des condamnés pour l’éternité »

Sophie Touvron candidate  à Torcy en Seine-et-Marne : sur son Facebook au printemps 2014 des publications anti-musulmans. Explosion suivie d’un incendie dans une boucherie halal qu’elle commente d’un « TROP BON… » et autres publications racistes

Mikaël Pinton, candidat dans le canton de Vitré, a partagé en 2013 un photomontage prenant pour cibles Dounia Bouzar et Pierre Bergé.

Jonathan Vivien, suppléant sur le canton d’Arras 2 multiplie les propos et images violents contre les Noirs et les Arabes sur son Facebook.

Antoine Ormain, candidat à Angers et membre du groupuscule Action Fançaise, est un habitué des tweets racistes. Un exemple « Je demande solennellement aux Français d’origine étrangère de nous sauver une seconde fois. En rentrant chez eux »

Cyril Bozonnet, candidat à Aubervilliers tient ces propos sur son blog politique « Grosso merdo, l’islam en France veut le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière. Et il y en a encore pour vouloir traiter avec des gens d’aussi mauvaise foi. »

Philippe Chevrier, candidat dans les Yvelines, cité dans un livre d’une journaliste infiltrée dans sa section en 2011 « Quand est-ce qu’on se l’emmène la Forrest ? On la met à poil, on l’attache à un arbre, on se la prend, on met des cagoules, on va avec la Fourest en forêt de Rambouillet et on la laisse. »

Jacques Coutela, candidat dans l’Yonne, avait été suspendu en 2011 par le FN pour avoir posté sur son blog un texte faisant l’apologie d’Anders Breivik : « résistant » « une icône » « le premier défenseur de l’Occident »

Frédericka Desaubliaux, candidate dans l’Aveyron a partagé en 2014 sur son mur Facebook des publications de Génération Identitaire et écrit « les Arabes détestent la France » et « des milliers de musulmans rêvent de détruire la France »

Maxime Chaussat, candidat dans l’Ain, avait été condamné pour avoir en 2011 tagué un bâtiment avec « Islam dehors »

Loi Macron – interventions sur le travail du dimanche

Vendredi 13 février, Olivier Faure est intervenu en séance publique dans le cadre du projet de loi pour la croissance et l’activité, la « loi Macron ». Sur le travail dominical, il s’est fait le relais de nombreux citoyens rencontrés sur sa circonscription. Avec la garantie du volontariat et de la réversibilité, des compensations financières et en terme de repos, oui certaines personnes veulent parfois travailler le dimanche.


13/02/2015 Olivier Faure sur le travail du… par olivierfaure

Sur les compensations plus précisément :


14/02/2015 Olivier Faure sur les compensations… par olivierfaure

Interdiction de circulation :  » 40 millions d’automobilistes  » soutient la proposition d’Olivier Faure

Dans une lettre ouverte à la maire de Paris Anne Hidalgo publiée le 1er février dernier, Olivier Faure, député de Seine-et-Marne et porte-parole du Parti socialiste, s’inquiète de l’impact pour les habitants d’Ile-de-France de la mesure d’interdiction de circuler de certains véhicules dès le 1er juillet 2016. S’il est évident que toute mesure visant à limiter la pollution mérite au moins d’ouvrir le débat, celle proposée par Anne Hidalgo apparaît tout aussi injuste qu’inefficace. Le communiqué de presse est accessible sur leur site.